COVID-19 : Message important

En raison de la pandémie de COVID-19, plusieurs OCF du Québec sont actuellement fermés au public, mais maintiennent pour la plupart des services jugés prioritaires par le gouvernement du Québec, dont un soutien téléphonique aux parents, des banques et du soutien alimentaires, ainsi que des activités d’échange virtuelles pour les parents et les familles et une programmation en ligne.

Gardiennage d’enfant à la maison : un nouveau guide pour mieux outiller les parents du Québec

Gardiennage d’enfant à la maison : un nouveau guide pour mieux outiller les parents du Québec

Partager
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Montréal, le 8 mai 2020 – Afin d’aider les parents du Québec à faire des choix éclairés et à mieux comprendre les différentes options qui s’offrent à eux pour la garde de leurs enfants en période de déconfinement progressif, la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) publie un guide sur le gardiennage d’enfant à la maison durant la crise sanitaire.

Cet outil, offert gratuitement, est mis à la disposition de tous les parents sur le site web de la FQOCF au www.fqocf.org/gardiennage

Rappelons qu’en vertu des règles actuellement en place au Québec, il est possible de faire appel à un.e gardien.ne d’enfant à la maison, à condition, entre autres, de respecter les mesures sanitaires en vigueur. Ainsi, les parents ont accès à plusieurs options, dont l’utilisation d’un service de garde (éducatif ou non), la scolarisation de leur enfant à l’école ou à la maison, de même que le recours à une tierce personne pour le gardiennage à la maison ou l’établissement d’un partenariat fermé avec une autre famille.

Des options supplémentaires pour les familles

Chaque famille du Québec a une réalité différente. Ainsi, la FQOCF est d’avis que le gardiennage d’enfant par un proche, un ami ou un voisin, par exemple, peut être une alternative à considérer pour plusieurs parents.

« Les parents connaissent leur réalité et les besoins de leur enfant. Ils sont les mieux placés pour choisir ce qui répond le mieux, dans le contexte, à leur situation familiale. En publiant ce nouveau guide, nous souhaitons mieux les outiller afin qu’ils puissent faire des choix éclairés et ce, tout en les aidant à mettre en place des mesures qui permettront d’assurer la santé et la sécurité de tous, tant celle des parents et des enfants que de leurs gardiens. » – Marie-Eve Brunet Kitchen, directrice générale de la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille

Du répit pour les parents

Afin de permettre aux parents de souffler un peu, les organismes communautaires Famille (OCF) du Québec continuent d’adapter leurs façons de faire afin de soutenir les parents et les enfants qui font face à cette crise inédite.

En plus de préparer la réouverture prochaine de leurs locaux en vue de la levée progressive du confinement, certains OCF proposent actuellement divers services aux familles, dont plusieurs formes de répit dont le « répit-poussette ». Cette initiative, qui respecte les exigences de la Direction de la santé publique du Québec, permet d’offrir aux parents une petite pause bien méritée.

Ainsi, le parent n’a qu’à installer son enfant dans une poussette devant la maison, en gardant une distance de deux mètres, et un intervenant de l’OCF local désinfectera la poussette à son arrivée sur les lieux pour ensuite promener l’enfant pendant environ une heure. Ce service peut être répété plusieurs fois par semaine, au besoin et selon les disponibilités.

Ce service est actuellement offert dans certaines régions, notamment dans les OCF suivants :

D’autres OCF offrent également des initiatives pour permettre une autre forme de répit aux parents, à des proches aidants et à des personnes vivant avec des enjeux de santé mentale. Sous forme de discussion entre un intervenant et le bénéficiaire, lors d’une marche extérieure respectant la distanciation sociale, par exemple, ces initiatives permettent de ventiler et de briser l’isolement.

Rappelons finalement que les organismes communautaires Famille du Québec maintiennent, depuis le début de la crise, un service de suivi et de soutien téléphonique avec des dizaines de milliers de pères, mères et enfants afin de les accompagner en cette période d’incertitude et de leur offrir une écoute bienveillante.

À propos de la FQOCF

Depuis 1961, la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) représente, soutient et vise à accroître le rayonnement et le développement professionnel de plus de 240 organismes membres, en plus de promouvoir leur savoir-faire unique en matière d’accompagnement des parents, qui sont les premiers et principaux éducateurs de leurs enfants. Forte de sa vaste expérience et de son leadership rassembleur, la FQOCF agit à l’échelle nationale à titre d’experte-conseil auprès des décideurs publics et des influenceurs sur les enjeux liés aux familles et aux parents.

Les OCF au Québec

Véritables partenaires des parents, les organismes communautaires Famille (OCF) du Québec possèdent une expertise d’accompagnement incontournable auprès des mères, des pères et de leurs enfants, de la grossesse jusqu’à l’âge adulte. Présents dans l’ensemble des régions du Québec sous diverses appellations, ces organismes de première ligne offrent aux parents un continuum de services et de ressources. Par diverses activités, les OCF favorisent l’épanouissement des familles, l’enrichissement du rôle parental ainsi que le plein développement des enfants et des communautés.

Pour trouver l’OCF de votre secteur, consultez notre répertoire en ligne.

– 30 –

Source : Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF)

Renseignements :                
Raphaël Melançon
Trafalgar Stratégies
514 444-6968
[email protected]

Catégories

Dans la même catégorie

Journée mondiale des parents : La FQOCF lance la 1re édition de BRAVO LES PARENTS!, une campagne unique pour féliciter les parents québécois
01 juin 2020
Projet de recherche – Être confinés avec de jeunes enfants : l’expérience des pères et des mères
21 mai 2020